Anoushka Shankar, le voyage musical entre Inde et Espagne


Anoushka Shankar, le voyage musical entre Inde et Espagne

Retour au sommet pour Anoushka Shankar qui continue ses recherches sonores en faisant se rencontrer l’Inde et l’Espagne.

Anoushka fait ses débuts officiels en tant que chef d’orchestre à New Delhi, lorsqu’elle crée la composition Kalyan de son père — et elle tient le bâton avec lui et George Harrison en 1997 lors de l’enregistrement de Chants of India. En novembre 2002 Anoushka participe au concert historique donné en souvenir de George Harrison au Royal Albert Hall de Londres.

Personne mieux qu’Anoushka Shankar n’incarne plus brillamment cet esprit d’innovation et d’expérimentation. Grâce à ses profondes connaissances de la forme classique indienne – et aux qualités héritées de son père, génial inventeur – Anoushka repousse constamment des frontières de toutes sortes. Avec Traveller elle s’insinue dans les moindres méandres du flamenco moderne grâce à la loupe éclatante de la technique hindoue. Essentiellement, Traveller trace dans le temps et dans l’espace la courbe spirituelle qui relie deux formes musicales hautement évoluées : un lien entre leur gestation dans l’antiquité et leur zénith moderne. Album de l’innovation, album de la renaissance – l’ancien et le nouveau culminent parfaitement. Et quand on sait que la naissance du premier enfant d’Anoushka fournit le moteur de cet album, cette culmination n’en est que plus appropriée.

Sortie le 17 octobre 2011 chez Universal Jazz

En concert le 8 novembre 2011 à la Cigale

Article ajouté par
attitude

Note moyenne : 10 / 10
Commentaires :
Cyruis a écrit :
Super ce blog plein de bons conseils ! Je l'ai mis dans mes favoris. Bravo pour ce travail. consultation voyance gratuite en ligne

Connectez vous ou Créez votre profil pour ajouter un commentaire
- Petites annonces - Réservez places de concert -