Beirut, hier et aujourd'hui


Beirut, hier et aujourd'hui

Pour les amateurs de Beirut, une sortie à ne pas rater en février : la réédition du tout premier EP de Zach Condon (à l'époque il s'appelait RealPeople) ainsi qu'un second cd enregistré cette année, avec la participation d'un groupe mexicain The Jimenez Band. Imaginez des musiciens mexicains en croisière sur le Danube ou trempant un pied timide dans la Mer Noire. Cette fusion était à nos oreilles jusqu'ici inédite (déjà approchée en 2006 lors d'un duo avec Calexico) et surprend par son évidence, redessinant les contours de la musique latine entre fièvre et désespoir, flonflons, et cuivres exaltés.

Quand au premier Ep, plus anecdotique, il risque de déconcerter les amateurs de Beirut en se vautrant dans une électro envahissante un peu trop Hot Chip pour être honnête, sous laquelle Beirut devient difficile à identifier malgré une veine mélodique déjà bien affirmée.

 A découvrir dans la webradio thématique Nouveautés et dans la radio géographique Balkans

Article ajouté par
attitude

Note moyenne : Pas encore de note
Commentaires :
Connectez vous ou Créez votre profil pour ajouter un commentaire
- Petites annonces - Réservez places de concert -