Qui est l'inventeur de la basse continue ?


Qui est l'inventeur de la basse continue ?

A la tête de son Arpegiatta, Christina Pluhar nous fait découvrir la musique vocale et instrumentale de Monteverdi avec des couleurs jamais vues : improvisations, cordes pincées, rythmes marqués. Conçu comme une jam session baroque, l'enregistrement surprend par sa fraicheur et son naturel : un modèle d'irrévérence savante comme on en voudrait plus souvent.

Le Lamento della Ninfa présente une première dans l'histoire de la musique : première manifestation de la basse continue. "Les musiciens de jazz sont censés avoir « inventé » la walking bass dans les années 1940, mais nous trouvons déjà chez Monteverdi des basses obstinées qui s’écartent de la norme de l’ostinato du xviie siècle, qui sont uniques en leur genre et qui sonnent encore très moderne" raconte Christina Pluhar.

Plus fort encore, Zefiro Torna est le premier duo vocal de l'histoire de la musique... et peut-être son plus grand chef d'oeuvre. Mélodie sublime, respiration entre les thèmes, un modèle d'équilibre et de bon goût. Le duo, a, le savez-vous, ensuite évolué au cours des siècles avec plus ou moins de réussite.

 J'oubliais, Philippe Jaroussky et Nuria Rival sont parfaits (comme d'habitude)

 A écouter dans la Radio Classique et la Radio Baroque

 Une vidéo sur Youtube

Article ajouté par
attitude

Note moyenne : Pas encore de note
Commentaires :
Connectez vous ou Créez votre profil pour ajouter un commentaire
- Petites annonces - Réservez places de concert -