Enfin une chronique de BO de film gore 80's


Hier soir je relisais le bouquin réunissant les meilleurs articles de Vice Magazine. Alors que je rigolais tout seul comme un cave ça m’a rappelé qu’il fallait que je poste un nouvel article sur le fameux site de Skippy.
En plus ce dernier avait tenté de m’aguicher l’autre jour avec des phrases ambigües comme : « Tu va voir, il y a plein de nouvelles possibilités, on peut même mettre des vidéos ». De mon côté, un peu comme dans le film, je pense qu’il faut
 
 
La transition est toute faite car je voulais vous parler un peu de musique de film. Ne vous inquiétez pas, ça ne va pas être relou à base de comparatif entre John Williams et Danny Elfman. Etant donné que je suis Robert Zdar (Maniac Cop 1 et 2 quand même), on va plutôt embrayer sur le bon film gore 80’s qui tâche.
 
Prenons par exemple de « L’enfer des Zombies » réalisé par Lucio Fulci en 79. Fausse suite du « Zombie » de Georges Romero, le scénario y est quand même intéressant et original : alors que les premiers cas de zombification (?) apparaissent à New York, un petit groupe remonte à la source du phénomène sur une petite île qui a la « vodou attitude » et où même les cadavres des conquistadores espagnols sortent de leur tombe après 500 ans. Fulci est un cas à part : beaucoup plus doué que les réalisateurs de bis de l’époque, il déverse des tonnes de tripaille à l’écran mais en incluant très souvent des séquences surréalistes ou poétiques bizarres.
 
Parlons quand même de la musique de Giorgio Tucci. Comme on pouvait s’y attendre on y va à fond sur les synthés et les tams-tams dans le thème principal qu’on entend au début et à la fin du trailer. Le tout sonne un peu comme du Giorgio Moroder glauque mais est très réussi. J’ai le CD de la BO qui inclut le meilleur trailer sonore de l’histoire du ciné, ça donne : « Zombi flesh eater (avec une voix hyper pitchée) – Bruit de morsure dégueulasse - Zombi flesh eater (avec une voix encore plus pitchée) – Autre bruit de morsure dégueulasse - Zombi flesh eater, coming soon in a theater near you (avec une voix tellement pitchée qu’on ne comprend plus rien) ». Le tout en moins de dix secondes, emballé c’est pesé.
 
Le trailer qui va vous faire acheter le film et qui le résume entièrement (bien joué, les gars)
 
 
Robert Zdar
 
Article ajouté par
robert zdar

Note moyenne : 10 / 10
Commentaires :
Skippy a écrit :
Deux questions :
- est ce que les cris et les coup de feu sont des instruments?
- le cinéma est-il vraiment un art?
Cyruis a écrit :
Merci pour ce très bon site, vraiment un panaché de bonnes et intéressantes idées. Surtout continuez ainsi. Bon courage Cordialement voyance par mail

Connectez vous ou Créez votre profil pour ajouter un commentaire
- Petites annonces - Réservez places de concert -